Une visite à Paris: j'avais 15 ans et je me tenais devant Notre-Dame - enthousiaste et sans voix. Les fresques m'ont envoûté. Comment ce sculpteur avait-il pu donner vie à une pierre?

 

10 ans plus tard: je suis à mon propre banc de sculpture à l'école de sculpture sur bois de Brienz et j'apprends le métier de sculpteur. La sculpture, ma vocation et peut-être même mon avenir? Si on m'avait dit cela à l'époque devant Notre-Dame, je ne l'aurais pas cru.

 

Avec beaucoup de motivation, le soutien de ma famille et de mes amis et un peu de chance, j'ai réussi l'examen d'entrée et j'ai pu commencer au "Schnätzi" à l'été 2014. Un rêve qui dormait en moi depuis longtemps est devenu réalité.

 

La sculpture est une joie quotidienne. Je travaille comme sculpteur sur bois indépendant depuis septembre 2018 et je fais face à de nouveaux défis chaque jour.

ramona bächtiger